Coopération :  » Il faut libérer le Mali définitivement » dixit Alpha Condé à l’Elysée

0
237

Le président guinéen, reçu jeudi dans l’après midi à l’Elysée,  a indiqué que son pays allait « envoyer 927 soldats » au Mali, à Gao et Tombouctou, « au plus tard vers le mois de mars » pour renforcer la Mission intégrée de l’ONU pour la stabilisation au Mali (Minusma).

Il faut « libérer le Mali définitivement » des islamistes toujours actifs au nord et « nous sommes décidés à accompagner IBK (le président malien Ibrahim Boubacar Keïta) dans la bataille pour l’unité du Mali », a-t-il dit.

François Hollande a « remercié » la Guinée pour sa participation à l’opération des Nations unies au Mali, jugeant que « ce groupe de 927 hommes était tout à fait essentiel pour sécuriser le territoire alors que la France va se retirer progressivement après les élections législatives » qui se tiennent en fin de semaine.

AFP

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici