Affaire BSGR: les dessous de la mise en liberté d’Ibrahima Sory et Issiaga Bangoura

0
535

Les deux employés de BSGR, Ibrahima Sory Touré et Issiaga Bangoura, respectivement vice-président et chargé de la Sécurité de la société sont libres depuis vendredi 29 novembre. Mais il s’agit, la précisionest importante, d’une liberté conditionnelle.

 

Si au plan officielle, aucune explication n’a été donnée pour justifier cette mise en liberté conditionnelle d’Ibrahima Sory Touré et de son compagnon d’infortune, une source proche de la famille Touré pense que  la cour de la Cedeao en est pour quelque chose. Elle affirme qu’une décision de justice aurait été prononcé pour la mise en liberté provisoire de Touré et Bangoura.

Pour rappel, Ibrahima Sory Touré et Issiaga ont été arrêtés et mis en détention, il y a environs six mois, pour des soupçons de corruption dans l’acquisition des blocs 1& 2 de Simandou par la Société BSGR.{jcomments on}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici