Gouvernance : le CNT a adopté la loi des Finances intitiale 2014

0
349

Après 15 jours de travaux intenses, les membres du CNT ont adopté à l’unanimité ce mardi 31 decmbre2013 à l’hémicycle au palais du peuple le projet de loi des finances initiale 2014. Ce budget comporte  un  volet recettes qui  s’élève à hauteur de  12 128, 43 milliards de nos francs guinéens et celui des dépenses  se chiffre à  13.23,44 milliards de nos francs guinéens.

Dans le rapport synthèse,  Elhadji Abdoulaye Cherif Sylla  affirme que  «  la situation des prévisions de recettes et dons inscrits dans le
budget  2014 comporte un montant global de 12.128.43 MDS soit un accroissement de 2.177,14 Mds par rapport à l’exécution projetée réalisée en 2013. »

Poursuivant sont intervention ; il a également soutenu que  «  les prévisions de dépenses pour 2014 se situent à hauteur de 13.263,44 Mds soit 25, 37% du PIB.» Le déficit budgétaire, à l’en croire, est estimé& à 1 071 milliards gnf qui sera  » financé par les emprunts extérieurs pour 1065 milliards gnf et les autres financemùents identifiés pour 6,05 milliards. Elles se présentent par rapport aux dépenses projetées à fin décembre 2013.

Selon ce rapporteur du CNT, ce budget 2014 se fonde sur des les hypothèses dont : le taux de croissance de 4,5 pour cent du PIB contre 2,5 en 2013; un taux d’inflation de 8,5 pour cent contre 10;6 en 2013, un taux de pression fiscale de 19,66 pour cent du PIB contre 20 pour cent en 2013; la stabilisation du taux de change à 7 000 gnf le dollar et 9,227 gnf l’euro et aussi porter le niveau des réserves de change de 2,9 à 3 mois d’exportation.

Après  l’adoption  de cette loi de finances, le Ministre délégué au Budget, Mohamed Diarré,  s’est réjouit du travail abattu par le CNT en adoptant ce  projet de loi des finances intiale. Ceci permettra, croit-il, de  relancer économie guinéenne.

La présidente du CNT,  Hadja Rabiatou Diallo dira que le CNT n’a « aucun  regret » pour avoir adopté ce projet de loi des Finances initiale 2014. Elle invite donc la nouvelle  Assemblée nationale qui va bientôt s’installer, à  »  privilégier »  dans leur travail l’interet de la Nation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici