Burkina: départ massif du parti au pouvoir CDP

0
324

De source digne de foi, le quadruple, Roch Marc Christian Kaboré, Simon Compaoré, Salif Diallo ont déposé leurs lettres de démission du Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP). Ils auraient déposé leur liste ce jour même, 5 janvier, à 17 h au siège CDP. Longtemps susurré et murmuré dans le milieu politique, ils auraient pris cette décision après une rencontre avec le président du Faso Blaise Compaoré en ce début d’année 2014.

Les démissionnaires seraient suivis par des militants du CDP dont des députés qui seraient prêts à libérer leurs sièges à l’assemblée nationale pour rejoindre le nouveau parti en gestation. On parle du Larlé Naaba Tigré, compagnon de longue date du Roch Marc Christian Kaboré, et sur la liste des démissionnaires ci-jointe, on retrouve de grands noms du CDP comme Basile Guissou, D. Jean-Marc Palm, Sabné Koanda, Clément P. Sawadogo, Komy Sambo Antoine, Ouattara Benoît, Bisiri Joseph Sirima, et de beaucoup d’autres membres du Bureau politique national et même du secrétariat exécutif national du CDP.

De ce que l’on apprend, le nouveau parti, dans sa stratégie avait voulu ratisser beaucoup plus large mais plusieurs autres membres du parti contactés auraient refusé de s’aligner lui. Ce nouveau parti, de ce qu’on a appris va s’aligner avec l’opposition. Ils auraient un siège qui sera fonctionnel d’ici quelques jours. Ci-dessous, la liste des démissionnaires.

In lefaso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici