Crise centrafricaine: Saïd Fofana tente de soulager des Guinéens ayant fui la guerre

0
486

Présidée par le premier ministre Mohamed Said Fofana, une délégation gouvernementale guinéenne a rendu visite dans la soirée du mardi 7 janvier  aux Guinéens ayant fuit la guerre en République centrafricaine.

 

Au nombre de 27,  regroupés à la maison des jeunes de Matam, ces Guinéens de Bangui ont pu regagner Conakry lundi dernier après une escale à Dakar sous la conduite du HCR (Haut Commissariat des Réfugiés).  Cette visite effectuée hier par les membres du gouvernement vise, dit-on,  à exprimer la compassion et le soutien de l’Etat guinéen à ses citoyens ayant fuit les hostilités de Bangui.

Ce soutient soutien qui intervient après plusieurs moments de détresse de ces compatriotes vivant jusque-là à la belle étoile dans l’enceinte de la maison des jeunes de Matam. De sources concordantes, ces  Guinéens réfugiés ont été successivement  refoulés de l’enceinte des ministères des Affaires Etrangères et de celui délégué aux Guinéens de l’Etranger avant d’être reçus au ministère de l’Administration du Territoire qui les a finalement conduits à la maison des jeunes de Matam. De là,  un citoyen volontaire résidant au quartier Wanindara en banlieue de Conakry a conduit les enfants et les femmes du groupe de refugiés pour les héberger chez lui.

Toutefois,  après avoir remis une enveloppe de trois millions au porte-parole des réfugiés trouvés sur place hier à Matam, le chef du gouvernement a promis que des mesures seront prise pour assurer l’accompagnement de ces refugiés dans leurs familles respectives.

 Mohamed Said Fofana a également annoncé qu’en partenariat avec l’OIM (organisation internationale de la migration), des dispositions sont envisagées pour permettre l’évacuation des tous les Guinéens désireux de quitter la République centrafricaine.

A noter que la délégation était composée du premier ministre Mohamed Said Fofana, du ministre de la Coopération Internationale, Koutoubou Moustapha Sano, de la ministre déléguée des Guinéens de l’Etranger Rougui Barry, de la ministre d’Etat des Affaires sociales Hadja Diaka et du gouverneur de la ville de Conakry Sekou Resco Camara.

Faberto

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici