Que se passe-t-il à Sèkhoutouréyah : Alpha Condé invite « le Premier ministre » à l’installation des députés

0
261

Un communiqué de la présidence de la République vient mettre une tonne de confusion dans la tête des Guinéens. Le Président Alpha Condé, dressant la liste des personnalités invitées à prendre part à l’installation de l’Assemblée nationale, glisse  le nom de monsieur «  le Premier ministre » alors que l’opinion s’attendait à la démission du gouvernement Said Fofana ce vendredi.

 
Démarche confuse, changement de veste, stratégie politique…Les qualificatifs taraudent l’esprit ! Les 12 millions de Guinéens guettaient la publication de la nouvelle de la démission du gouvernement conduit par Mohamed Said Fofana. C’est le Pr Alpha Condé qui a intimé, dit-on, son chef du gouvernement à rendre le tablier avant la date du 13 janvier, jour de l’installation de la première Assemblée nationale de son régime.

A leur grande surprise, le nom de monsieur «  Le Premier ministre » figure parmi les invités de cette cérémonie officielle. Au fait, de quel premier ministre évoque la présidence de la République ? Malin qui  le dira !

A l’allure où vont les choses, le scepticisme est de mise face à la démission collective du gouvernement dirigé depuis 2010 par le très effacé Mohamed Said Fofana.

Lorsque le porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara a levé il y a quelques jours le doute sur ce dossier, au fait leur démission, nul ne pouvait imaginer que cette équipe gouvernementale – aux résultats mitigés et dont certains ministres ont carrément jeté l’éponge, dans leurs déclarations – pouvait survivre jusqu’au week end du 10 au 12 janvier.

En lieu et place de la lettre de démission collective, comme l’exigent les «  traditions démocratiques », un communiqué vient de semer des hectares de confusion et de doutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici