Présidence de l’Assemblée nationale : Jean-Marie Doré seul contre toute l’opposition

0
267

L’autre vieux renard politique, imprévisible comme d’habitude, vient de se désolidariser du choix fait par l’opposition, à propos du choix de  son candidat pour briguer la présidence de l’Assemblée nationale. L’ancien premier ministre de la transition n’est pas d’accord du choix de Cellou Dalein Diallo, pourtant chef de file de l’opposition.

 

Cette guerre couvait depuis quelques mois, comme nous le signalions ici une de nos dépêches, la semaine passée. Toute l’opposition au pouvoir de Conakry, après moult réunions, a décidé de présenter le président de l’UFDG comme candidat qui sera face à Kory Koundiana ( Mouvance) pour briguer la tête de l’Assemblée nationale. Jean-Marie Doré, un des  » doyen » de la scène politique guinéenne, n’entend pas de cette oreille. Il se désolidarise publiquement de cette décision et entend sa chance au parlement, lorsqu’il s’agira du vote du bureau de la première assemblée nationale de l’ère Condé.

En réunion ce dimanche au siège de l’UFDG, l’opposition a profité de l’occasion pour dévoiler le nom de son candidat. Jean-Marie Doré, en croire de sources concordantes, a boudé la rencontre.

Ce lundi 13 janvier, l’installation officielle de l’Assemblée nationale doit avoir lieu au palais des Nations de Conakry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici