Edito: S.O.S pour le parti présidentiel!

0
331

Le Rpg-arc-en-ciel, ce n’est plus ce grand navire tranquille sur la mer. Les vagues qui agitent actuellement la mer,  sont si fortes qu’elles risquent de faire chavirer le navire. Et les vents violents  qui soufflent sur l’océan compliquent davantage la situation.  Pis, le capitaine du navire semble mal informé par des éléments de son équipage.

 

Cette image, pour dire simplement qu’il fait mauvais temps au parti présidentiel. A l’origine du mauvais temps, les frustrations des secrétaires fédéraux des sections à Conakry. Se sentant oubliés, abandonnés, ils  durcissent le ton et ferment le siège du parti avant de décider par la suite de le rouvrir.  Ils demandent des comptes, des explications. Mais du grand « chef » du parti, Alpha Condé.

Mais jusque-là, ces jeunes, même s’ils ont mis un peu d’eau dans leur bisap, sont toujours sur leur faim, le rendez-vous du samedi dernier ayant foiré. La cause: on aurait présenté à Condé, des jeunes autres que les secrétaires fédéraux des sections et sous-sections du parti.

Mais qui pour sauver le parti présidentiel du naufrage annoncé? Assurément personne sinon que le Chef de l’Etat qui continue de « diriger » le Rpg-arc-en-ciel, Saloum Cissé, le secrétaire général officiel n’étant qu’un géant aux pieds d’argile.

En attendant un tête-à-tête entre Alpha Condé et les trouble-fêtes du parti présidentiel, les commentaires vont train sur l’état de santé pour le moment moribond du Rassemblement du peuple de guinée arc-en-ciel.

Comment Alpha Condé va-t-il s’y prendre pour redonner à ce parti, toute la cohésion et l’équilibre requis? Pour l’heure S.O.S pour le parti présidentiel. A chacun, sa petite dose de crise… comme au Pedn, l’Ufdg…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici