Appui aux médias: l’UE compte mettre à disposition, 2,5 millions

0
337

Le nouveau président du Conseil d’administration de la Maison de la presse, Amadou Tham Camara a pris fonction. C’était hier mardi 4 février en l’absence du président sortant Boubacar Yacine Diallo.

Au cours de cette cérémonie, la représentante de la Délégation de l’union européenne en Guinée, Sophie Picavet a apprécié la place qu’occupe désormais, la Maison de la presse dans l’expression du débat démocratique en Guinée. Pour elle, « la démonstration de l’utilité de ce lieu pour faire progresser pacifiquement le débat démocratique en a été faite lors des dernières élections ».

En mettant en exergue le rôle primordial des médias dans une société démocratique, Sophie Picavet dira:  » les médias sont une caisse de résonance indispensable des institutions politiques vis-à-vis du citoyen et partant de l’opinion publique. Inversement, ils permettent à l’opinion de se façonner. « 

A propos de la mise en place de la nouvelle assemblée nationale, elle précise que sans la présence des médias indépendants, ce haut lieu d’échange deviendrait vite illisible pour l’opinion publique.

Par ailleurs, dans le cadre d’un projet d’appui à la résilience en Guinée forestière d’un montant de 10 millions d’euros, Sophie Picavet annonce que 2,5 millions seront alloués aux médias publics et privés guinéens. Il s’agit d’un d’urgence financé sur l’Instrument de Stabilité. Ces fonds devraient servir à promouvoir davantage la professionnalisation des médias à Conakry et à l’intérieur du pays. En particulier en région forestière.

La représentante de la Délégation de l’Union européenne termine son propos par cette phrase certes simple mais lourde de sens: « Nul doute qu’il [ndlr: Amadou Tham] saura préserver les acquis de son prédécesseur, Yacine Diallo, pour permettre à cette institution de continuer à se développer. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici