Honorable Saloum Cissé à GuinéeTime :  » les députés de la sous-région prennent le double de ce qu’on a demandé »

0
203

Les élus guinéens sollicitent  de l’Exécutif  un  salaire mensuel  de 25 millions de nos francs guinéens (20 millions de salaire brut et 5 millions pour des dépenses additives). Ce jeudi 06 févier  2014 au palais du peuple, le premier vice président de l’ Assemblée nationale,  Salom Cissé  s’est exprimé sur ce sujet  au micro de notre reporter.

 

 » Je  ne pense pas que ça soit 25.000.000fg. Vous savez  au  niveau  de l’indemnité  des députés, il ya des rubriques : carburant,  la sécurité etc. Mais ce qu’on a demandé, brute, c’est 20 millions gnf » reconnait Honorable Saloum Cissé, vice-président de l’Assemblée nationale.

 » Il y a des dépenses additives  qui  sont  inhérentes  à tous les députés. Ce sont des charges, de passage obligé. Quand nous prenons les pays environnants,  il n’y a pas de demi  mesure. Dans ces pays là, les députés prennent le double de ce qu’on a demandé » justifie-t-il.

Des critiques fusent de partout en Guinée, jugeant  » mirobolants » voire astronomiques ces salaires exigés par les élus du peuple dont les fonctionnaires, ne touchent pas en majorité 2 millions gnf.

 » Ce n’est pas par abus, ni par ambition démesurée. C’est  une sollicitude.  Donc, c’est  en fonction des moyens disponibles que nous allons avoir de réponse. C’est à l’Exécutif de nous dire ce qu’il est capable de  faire » argumente le secrétaire général du RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir.

 » On va voir comment l’Etat va réagir par rapport à  ce dossier, sinon  que ce montant est trop exorbitant pour le salaire d’un député. Ils sont là pour défendre l’intérêt du peuple,
mais pas leur propre intérêt  »  a dot à notre micro,  Alhassane Diallo,  citoyen basé à Coleah.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici