Commémoration du crash d’avion: les épouses des victimes demandent l’assistance de l’Etat

0
201

L’Armée guinéenne a célébré dans la sobriété ce 11 février, le premier anniversaire du crash d’avion ayant tué des officiers guinéens. Dont le chef d’Etat Major des Armées le général Souleymane Kélèfa Diallo. C’était le 11 février 2013 sur le territoire libérien. La cérémonie de célébration de cet événement dramatique a eu lieu ce matin à l’avion militaire de Conakry.

 

Au cours de cette cérémonie qui a réuni plusieurs hauts dignitaires de l’Armée et le ministre délégué à la défense nationale, Maitre Abdoul Kabèlè Camara, l’association des épouses des victimes de cet accident d’avion sollicite plus d’attention de la part de l’Etat. Dans son intervention, la porte-parole des épouses des victimes, madame Sangaré Mariame Cissé veuve du colonel Moustapha Sangaré a exprimé le souhait de l’association de voir l’Etat guinéen s’intéresser beaucoup plus aux familles de ces officiers guinéens morts pour la cause nationale’’. La veuve Sangaré a fustigé l’indifférence du gouvernement ces derniers moments face aux besoins des familles.

En réponse, le ministre délégué à la défense national a de nouveau déclaré que l’Etat mettra tout en œuvre pour répondre désormais présent à l’appel des familles des victimes.

En revanche aucun mot sur la responsabilité à situer autour de cet accident d’avion dont la cause reste jusque-là non élucidée. Les prières du grand iman de Conakry  El Hadj Mamadou Saliou Camara ont mis fin à cette cérémonie de commémoration.

Faberto

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici