Ligue des champions :  » Le Horoya peut franchir ce cap, s’il y a la solidarité nationale »

0
369

Le secrétaire général de la fédération guinéenne de football, Ibrahima Blasco Barry, appelle à une chaine de solidarité nationale derrière le Horoya AC de Conakry, qui doit accueillir le 23 mars prochain à Conakry les Tunisiens du Club Sportif Sfaxien, tenant du titre de la coupe de la Confédération, en match aller des huitièmes de finale de la ligue africaine des champions.

Pour Ibrahima Blasco Barry, le triple champion guinéen peut bien se débarrasser des Tunisiens, s’il est bien soutenu.

« Il ne faut pas l’oublier, les Tunisiens sont tenants du titre de la coupe de la Confédération. L’année dernière, ils ont battu en finale le TP Mazembé de Moise Katumbi. Donc, le Horoya a un gros morceau, mais il peut franchir ce cap, s’il y a la solidarité nationale »,a expliqué Barry.

Il a invité à une mobilisation de tous les clubs de Guinée, notamment la Ligue 1, la Ligue 2, la division nationale, ainsi que les ligues régionales, derrière le triple champion de Guinée, qui doit défier le CS Sfaxien.

« Si le Horoya a mérité la victoire contre le Raja Casablanca en seizième de finale, les joueurs et l’entraineur l’ont certainement à 60 pour cent mais les quarante autres pour cent, je suis sûr que si le stade était à guichets fermés à Conakry, ce n’était pas évident que cela se passe ça comme aujourd’hui », indqiue-t-il.

En match aller des huitièmes de finales de la ligue africaine des champions, le seul représentant guinéen va affronter le 23mars prochain à Conakry, le CS Sfax avant de se déplacer en Tunisie une semaine plus tard.

Pour le match aller prévu au stade 28 septembre de Conakry, le trio arbitral est congolais et le commissaire burkinabé.

APA

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici