Sonfonia : 7 jeunes au Tribunal pour vol de moto

0
190

 Sept jeunes hommes, dont les âges varient entre 20 et 30 ans, ont été interpelés le 15 mars dernier par une patrouille du Commissariat central de Sonfonia, dans la commune de Ratoma à Conakry, pour vol de motos, de téléphones et de recèle.

L’acteur principal du groupe, Mohamed Sylla alias Atoupalèlè est un récidiviste qui a été interpellé en août 2011 et condamné pour association de vol et attaque à mains armées,a rappelé le directeur de la Sûreté Régionale de Conakry, Boubacar Kassé, indiquant que Atoupalèlè est spécialiste de vol de motos à Conakry. Un fait que l’intéressé a reconnu au cours de son interrogatoire.

Le présumé receleur Alhassane Touré, mécanicien de profession, quant à lui, il reçoit les motos, les dépièce pour les revendre en détachées. Etant parent du chef de quartier de Sonfonia Centre1, Ibrahima Sory Sylla alis Chaud-chaud,selon la Police, son arrestation a failli tournée en affrontement entre la population et les forces de sécurité.

‘’Une population motivée par son chef de quartier qui, après avoir échoué dans ses démarches pour la libération de son parent auprès du Commissaire Central de Sonfonia, s’est d’abord opposé à l’interpellation du jeune mécanicien, avant d’inciter la population à la révolte pour saccager le siège du Commissariat mais, avec le dispositif sécuritaire renforcé par des Unités d’intervention les plus proches, les lieux ont pu être sauvé’’, a expliqué le directeur de la Sûreté Régionale de Conakry.

Les sept personnes interpelées ont été déférée, lundi, 24 mars devant le Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn, avec à leur actif, trois motos et plusieurs téléphones volés.Alors qu’une enquête a été ouverte contre le chef de quartier de Sonfonia Centre 1, Ibrahima Sory Sylla alias Chaud-chaud pour incitation à la violence.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici