Santé : deux personnes guéries d’Ebola à Kipé

0
455

Le début de la victoire de la Guinée contre l’épidémie d’Ebola? La suite à voir. En tout cas, selon une noye du minisyère guinéen de la Santé publique, deux malades atteints du virus hémorragique Ebola ont été guéris.

 

 « …on note des guérisons, confirmées par des analyses, de 2 personnes atteintes d’Ebola à Conakry. Ces personnes pourront quitter l’hôpital de Kipé où elles étaient en isolement » lit-on dans la NOTE du 3 avril de la Division Prévention et Lutte contre les maladies du ministère de la Santé publique.

La note faisant état de l’évolution de la situation épidémiologique ne donne pas plus d’informations sur l’identité de ces personnes et le traitement apporté.

Sur la situation générale, ce document èle que  » 03 nouveaux cas suspects de fièvre hémorragique virale ont été notifiés à : Guéckédou (1), Macenta (1) et Conakry(1). »

Toutefois,  » Un nouveau cas suspect, décédé, à Conakry, en lien avec une personne malade venue de l’intérieur du pays. Il n’y a donc pas, à ce jour, de nouveau foyer spécifique dans la capitale guinéenne. 1 nouveau cas suspect, décédé, et 1 cas suspect à l’intérieur du pays : Guéckédou (1 cas suspect, décédé), Macenta (1 cas suspect).

Bilan global : 137 cas suspects, 86 décès, répartis comme suit : Guéckédou (81 cas, 59 décès), Macenta (27 cas, 14 décès), Kissidougou (9 cas, 5 décès), Dabola (3 cas, 2 décès), Dinguiraye (1 cas, 1 décès), Conakry (16 cas, 5 décès).

Enfin, le foyer principal de l’épidémie reste concentré dans trois préfectures de la Guinée forestière, à Guéckédou principalement, Macenta et Kissidougou.

Le laboratoire d’analyse  dispose au total, 86 prélèvements qui  ont été effectués, parmi lesquels 45 ce sont révélés positifs    au virus EBOLA (de Décembre au 2 Avril 2014).

Ces cas positifs sont enregistrés dans les Préfectures suivantes : Conakry (14  cas), Guéckédou (19 cas), Macenta (11 cas) et Dabola (1 cas) » rapporte-t-on.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici