Transports : l’Accord qui met fin à la grève dans les Transports

0
179

Après une journée de grève dans le secteur des Transports routiers, la circulation a bel et bien repris ce mardi matin comme à l’accoutumée dans la capitale. Hier, de justesse, un accord à minima a été trouvé entre la fédération ssyndicale des Transports affiliée à la CNTG et le gouvernement guinéen.

 

Le secrétaire général de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG), Amadou Diallo, a lu le contenu de cet accord : 

 

-La mise en liberté des syndicalistes arrêtés dans le cadre des événements à Siguiri en vue de permettre la poursuite des enquêtes approfondies devant les magistrats instructeurs

 

-Le gouvernement organisera les élections sociales dans le cadre de la représentativité des centrales syndicales reconnu par la loi selon un chronogramme mis en place par le ministre en charge du travail

 

-Le gouvernement rappelle aux autorités communales et préfectorales le principe de la non-immixtion des autorités administratives et politiques dans l’exercice des activités syndicales

 

-Le gouvernement a décidé d’identifier les barrages conventionnels autorisés

 

-Le gouvernement accepte le principe de la mise en place des brigades de patrouille immobile en vue de remédier aux phénomènes de coupeurs de route

 

-Le ministre du travail instruira ses services en vue du contrôle de l’identification systématique des chauffeurs à la Caisse nationale de la sécurité sociale

 

 

 

En conséquence, la fédération syndicale professionnelle affiliée à la CNTG a accepté de suspendre son mot de grève sur l’ensemble du territoire national« 
 

Côté gouvernement, ont signé le porte-parole, les ministre de la Justice, Garde des Sceaux et celui de l’Administration du Territoire et le bureau confédéral de la CNTG côté syndicat.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici