Parti PEDN : drame politico-familial…

0
360

Après l’exclusion du parti PEDN de son épouse, Zalikatou Traoré pour avoir pris sa place au parlement, M.Mamady Traoré, l’époux, a décidé de jeter l’éponge, tout en accusant Lansana Kouyaté de l’avoir poussé vers la porte.

 

C’est une affaire politico-familiale qui se termine mal ! Le couple Traoré, après quelques années passées au sein de l’instance dirigeante du PEDN, quitte ( définitivement?) ce parti avec plusieurs griefs à l’encontre de l’ancien premier ministre Lansana Kouyaté.

D’abord,  » l’exclusion » de sa douce moitié, Djalikatou Diallo Traoré qu’il juge  » incongrue » du PEDN.

Puis, la restitution de son bâtiment qui a servi de siège au parti depuis 2009. Mais il est important de noter que dans la lettre de démission de M.Mamady Traoré,  » le couple » à l’en croire a été victime de Kouyaté et de son entourage .

 » Que vous ayez choisi de récompenser de cette manière,notre loyauté, notre sincérité, notre disponibilité et notre total dévouement, nous a certes déçus » rappelle l’ancien secrétaire national du PEDN aux Relations extérieures.

Traoré dénonce par ailleurs de la démagogie, la calomnie, des dérives anti-démocratiques et lemanque de suivi des grandes décisions du parti. Sic !

En dépit de tout, l’ancien ministre du Commerce sus le magistère primatorial  de Lansana Kouyaté espère sauvegarder leurs anciennes  » relations fraternelles et amicales ».

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici