Bah Oury  » suspendu », en attendant de voir la copie de l’acte

0
237

Le vice-président de l’UFDG, Bah Oury, qui calme les affres de l’exil par des déclarations va-t-en guerre contre le leader de son parti, est  » suspendu » de ses fonctions, en croire plusieurs responsables de ce parti d’opposition.

C’est à l’issue d’une réunion, du moins houleuse, entre pro et anti Bah Oury, sous la houlette du président Cellou Dalein Diallo, que la décision du Conseil politique du parti serait tombée. Cette déclaration aurait même été lue à la fin de la séance.

Quelques heures alors après cette  » sanction », la copie de cette décision n’ a encore été vue. Vu son importance, l’opinion s’attendait à sa publication dans le site officiel du parti, dont l’administrateur est très prompt à procéder à la mise à jour. Surtout en ce qui concerne des grandes décisions de l’UFDG.

Tenez, ce matin, l’actu qui barre la Une de ce site du parti reste le communiqué de l’UFDG-France pour la mise en place de la section Ile de France Nord Est. Rien à propos de la sanction de Bah Oury.

Pourtant, dans les médias locaux, nombre de responsables, proches de CDD, s’évertuent à expliquer la décision du conseil politique de l’UFDG. Nous, nous voulons bien voir le document de cette décision.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici