Réhabilitation des écoles délabrées : Ibrahima Kourouma sur le terrain

0
212

Dans le cadre de la politique de réhabilitation des écoles délabrées du pays,  le département de l’enseignement pré-universitaire a procédé à la rénovation de plusieurs écoles du pays notamment dans les zones rurales.

Ces écoles rénovées ont fait l’objet de visite vendredi 18 avril par une délégation conduite par le ministre de l’enseignement pré-universitaire, Ibrahima Kourouma.  La délégation s’est donc rendue dans les zones bénéficiaires ; il s’agit des villages de Mamba, koumbaya Wassou dans la préfecture de Dubréka qui ont bénéficié chacun de nouvelles écoles élémentaires.

A Conakry,  la délégation a visité le collège de la Sig-Madina et Boulbinet  qui doivent bénéficier chacun de  24 nouvelles salles de classes. Ensuite le ministre Ibrahima Kourouma  et sa suite se sont rendus sur le chantier du nouveau siège de la DCE (direction communale de l’éducation) de Kaloum.  Cette tournée a pris fin par l’étape du chantier du nouveau siège du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation  ou un bâtiment de trois étages est en construction pour un cout de 15 milliards de francs guinéens.

Selon le chef du département de l’Enseignement pré-universitaire, ce nouveau siège de 80 bureaux permettra d’abriter toutes les directions du ministère ainsi que l’ensemble du cabinet.   Ceci, dit-il, évitera désormais au gouvernement,  la location des bâtiments privés qui abritent depuis des années, treize directions du ministère de l’enseignement pré-universitaire avec un cout de 5 milliards par an.
 
A rappeler que huit préfectures sont concernées par cette politique de réhabilitation des écoles délabrées. Il s’agit des préfectures de Dubreka, Coyah, Forecariah,  Télimélé, Kindia, Mamou, Dalaba et Pita.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici