Dabola: le centre informatique du lycée en souffrance

0
803

Dans le souci d’initier et de rendre compétitifs les élèves (lycéens et collégiens), la Fédération Denkadi de Dabola (FDD) en collaboration avec les chefs d’établissements (public-privé), a ouvert, il y a deux ans, un Centre d’informatique dans l’enceinte du Lycée Barry Diawadou située au cœur du quartier Dabolakôrô dans la Commune Urbaine de Dabola.

 

L’ouverture de ce centre d’apprentissage d’informatique aura été un ouf de soulagement pour non seulement les parents d’élèves mais aussi les élèves qui en sont les heureux récipiendaires. Apprend-on. ‘’Pour faire face à certaines dépenses relatives à l’entretien et le dépannage des appareils en usage, les responsables de la Fédération Denkadi avaient  fixé un montant symbolique que chaque élève devrait payer pour la formation.’’ Nous a confié Djiba Sagno, proviseur du Lycée Barry Diawadou de Dabola. Hélas ! La misère aidant, le découragement va très vite gagner le cœur des parents d’élèves ainsi que leurs progénitures qui bouderont les lieux. Et ceux-là qui avaient eu le courage de s’y inscrire avaient fini par abandonner les cours.

Ainsi, le Centre d’informatique, aujourd’hui, au point mort, ne connaîtra aucun succès, à cause de la cherté des frais d’inscription proposés par la donatrice (FDD). ‘’Conséquences. Seulement une quinzaine d’ordinateurs fonctionne sur 20. Les responsables de la Fédération entendent relancer le centre. Ils étaient là la semaine dernière…’’ Rassure le proviseur.

En attendant la réaction de la FDD, la poussière continue d’étouffer le reste d’ordinateurs stockés dans une salle entièrement cadenassée depuis des mois, a-t-on constaté sur place.

Mamadouba Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici