Dabola: Quel avenir pour le domaine de l’huilerie à N’Dèma?

0
284

Il y a des mois, un conflit oppose les producteurs d’arachide du District de Djouriya,  sous-préfecture de N’Dèma dans la préfecture de Dabola aux responsables d’huilerie autour de la mise en place d’un domaine de 4 mille 399 hectares (ha) que l’Etat guinéen a prêté à l’huilerie depuis 1973, dit-on.

 

C’est pour formaliser non seulement un partenariat fécond entre l’Agence Nationale de la Promotion Rurale et du Conseil Agricole (ANPROCA) et l’huilerie mais aussi sensibiliser la population de N’Dèma qu’une mission mixte du département en charge de l’Agriculture a séjourné du jeudi 1er au samedi 3 mai 2014 dans la préfecture de Dabola.

Pour tirer l’affaire au clair, la mission de l’Agriculture s’est rendue à N’Dèma en compagnie des autorités locales, des représentants des Directions Régionale et Nationale de l’Agriculture, du Génie Rural ainsi que ceux de la Fédération des Unions des Producteurs d’Arachide de la Haute Guinée.

A N’Dèma, la population reconnait parfaitement que le site de Djouriya appartient à l’huilerie mais elle ne connait pas la limite réelle. Donc, pour mettre un terme au conflit, soutient Lounceny Cissé, ancien président du district, l’autorité n’a qu’à délimiter le domaine pour permettre aux paysans de continuer les travaux champêtres.

Pour sa part, l’Usine qui réclame l’intégralité de son site, s’est engagée à appuyer les paysans  pour la mise en valeur de 42 hectares (ha) avec environ, une production de 41.000 tonnes par hectare.

Après avoir écouté les parties en conflit, la mission a recommandé à l’huilerie le renforcement des capacités de la Fédération des Unions des Producteurs d’Arachide de la Haute Guinée (FUPAHG), l’installation des parcelles de démonstration sur les itinéraires techniques de la culture améliorée de la culture arachidière et la multiplication des semences dans la zone arachidière, ceci dit-on, pour éviter l’importation des maladies en Guinée. A noter qu’une autre mission mixte se rendra à N’Dèma dans les prochains jours.

Mamadouba Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici