Préavis de grève suspendu: voici les points saillants du protocole d’accord…

0
230

Comme nous l’annoncions en début de la soirée du lundi 12 mai, le mot d’ordre de préavis de grève du 29 avril a été officiellement suspendu. C’est la principale information qui a sanctionné les négociations de ce lundi entre les principales centrales syndicales, le patronat et le gouvernement.

Ces infirmations ont été rendues publiques ce soir sur les antennes des médias publics, par la médiatrice des négociations, confirmées par le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) Amadou Diallo.

Au sortir des négociations, le gouvernement s’engage à payer des primes non encore payées pour une partie du personnel concerné en commençant par Conakry  (y compris l’Ile de Kassa) au plus tard le lundi 12 mai.

Le gouvernement s’engage aussi à procéder au paiement des primes et indemnités prévues au statut particulier, à tous les personnels qui n’en ont pas encore reçu au fur et à mesure de la remontée des dossiers. Pour l’application de ce point, le gouvernement et le mouvement syndical s’engagent à mener les démarches administratives nécessaires au plus le 30 juin 2014.

Concernant le statut particulier du personnel de la santé, le gouvernement s’engage à assurer la prise en charge financière et administrative au plus tard au 31 mai 2014 des primes et indemnités prévues.

S’agissant de la protection sociale, le mouvement syndical salut le transfert de la tutelle de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) du ministère de l’Action Sociale au ministère en charge du travail sans aucune précision.

Quant à la question de l’augmentation des salaires et pensions et la réactualisation de la grille salariale, les parties conviennent de la mise en place d’une commission technique dont les travaux débutent le 19 mai prochain sur la base de la grille salariale proposée par le mouvement syndical.

A ce titre, les parties en négociations conviennent  que la nouvelle grille salariale sera effective à compter du 1er janvier 2015.

Aussi, les parties conviennent de la mise en place d’une commission comprenant des représentants du mouvement syndical, des ministères du Travail, de la Fonction Publique, du Budget, de l’Economie et des Finances, pour travailler à proposer une prime au plus tard le 30 juin 2014.  Ladite prime sera payée en aout avec effet rétroactif au mois de février 2014.

situation de Friguia
Le gouvernement a fait état des efforts et négociations en cours pour soulager les travailleurs de Friguia en tenant compte des possibilités de reprise des activités de l’usine,  Le gouvernement s’engage à faire respecter l’accord sur le paiement des travailleurs de l’Usine Friguia.

Sotelgui
Le mouvement syndical a été informé que la situation des travailleurs était tributaire de la procédure judiciaire en instance. Cette décision ayant été prise le 29 avril dernier,  le gouvernement rassure que les travailleurs seront désintéressés au plus tard le 30 juin 2014.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici