Musique: c’est parti pour la 7eme édition du festival de jazz

0
199

Un festival a été organisé par African Multimedia Group  sous la tutelle du Ministère de la Culture et du Patrimoine Historique en Guinée.  C’était le mercredi 28 mai à Conakry avec la participation de l’union des journalistes et animateurs culturel de Guinée (UJACGUI).

 

Cette 7ème édition du Festival International de Jazz en Guinée se tient du 29 au 31 mai dans un grand hotel de la place. Les organisateurs l’on fait savoir ce matin lors d’une conférence de presse.

Selon le directeur du festival Alfred Houlemou, la musique Jazz est peu connue en Guinée alors même que les fondements de ses rythmes se trouvent dans la musique traditionnelle africaine de Guinée.

L’objectif affiché de ce festival est de relancer l’intérêt des publics guinéens pour ce genre musical, notamment le public jeune.

La Guinée est dotée d’une forte culture en musique et en danse, mais manque pourtant cruellement d’infrastructures relatives à l’apprentissage et à la diffusion du savoir-faire culturel. Ces moyens d’expression naturelle peuvent être des supports privilégiés de l’éducation des générations entières.

La 7ème édition du festival est donc, considérée comme un espace de rencontre des professionnels de la musique Jazz de Guinée et des autres pays, un cadre culturel orienté vers les échanges et la création.

Au programme, un hommage sera rendu au Maestro Maître Barry un des géants du jazz africain et la remise du « prix Sékou Bembeya pour la musique à A’salfo » du groupe Magic Système mais aussi des prestations des Woody venus de Côte d’Ivoire, Habib Faye du Sénégal et Sylvain LEROUX  du Canada.

Des groupes comme les Amazones de Guinée, Acacia Blue Jazz de Guinée et Papa Fleur de Macintosh de Guinée seront aussi de la partie. Il y aura aussi des jeunes artistes de la musique urbaine comme Khady Diop et Banlieuz’art f.

Karim Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici