Cadre d’Investissement Simandou sud: le « oui & mais » de Cellou Dalhein…

0
179

Cellou Dalhein Diallo  ne nie pas que le Simandou est  » un bon projet pour la Guinée ». Il reconnaît par contre que c’est un long processus. Avant d’accuser : « c’est le cadre transactionnel de M. Alpha Condé qui a retardé la mise en œuvre du projet.

 

Alpha Condé a dit- sous le coup de l’euphorie- que la Guinée doit détenir 51% des infrastructures ». Mais pour cela, les investisseurs ont fait savoir que la Guinée financera 51% du budget, poursuit-il. Pour Cellou Dalein, si le projet n’a pas encore vu le jour, c’est parce que l’Etat ne voulait pas brader les ressources du pays, allusion faite aux régimes précédents.

Selon Diallo, le projet Simandou Sud va contribuer au développement économique de la Guinée parce que financé à hauteur de vingt (20) milliards de dollars.

Toutefois, Cellou Dalein, ne comprend pas trop qu’Alpha Condé veuille demander à Rio Tinto de construire le transguinéen, alors qu’au même moment, il ordonne à la société Euro Nimba d’évacuer son minerai de fer par le Libéria pour une somme de 115 millions de dollars. De l’argent, sur lequel Condé miserait pour préparer la campagne présidentielle de 2015, accuse Diallo.
C’était à la faveur d’une conférence de presse que l’opposant Diallo a animée le lundi 2 juin à Conakry.

Abdoul Karim

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici