Sport: Platini impliqué dans le scandale du Mondial au Qatar?

0
361

L’affaire fait grand bruit en Angleterre. Dans son édition ce mardi, le Telegraph indique que la France serait en effet impliquée dans le scandale du Mondial 2022 au Qatar et plus particulièrement Michel Platini.

 

Le président de l’UEFA aurait en effet « rencontré en secret l’homme fort de la candidature qatarienne avant le vote en 2010 »; indique le média. Mohamed Bin Hammam était alors membre du Comité exécutif de la FIFA avant d’être radié à vie en 2012 pour… corruption. Le quotidien britannique assure même détenir des preuves qui incrimine le français à ce sujet. Les deux hommes se seraient ainsi rencontrés à Zurich un mois avant le vote du comité exécutif de la FIFA.

Si le Telegraph affirme que Mohamed Bin Hammam aurait influencé le président de l’UEFA afin qu’il soutienne la candidature du Qatar, il précise néanmoins ne pas avoir de preuves concernant un éventuel transfert d’argent entre les deux hommes. Quelques jours après ce rendez-vous secret, Michel Platini avait été invité par Nicolas Sarkozy, le président de la France à l’époque, avec l’émir du Qatar et du Premier ministre de l’Emirat. Un diner qui, pour rappel, avait crée une polémique. « J’affirme catégoriquement que le président Sarkozy ne m’a pas demandé de voter pour que le Qatar soit l’hôte du Mondial 2022, ni avant, ni pendant, ni après cette rencontre », avait alors déclaré le président de l’UEFA dans un dans les colonnes d’As.

Dimanche dernier, un autre média anglais, le Sunday Times, affirmait que Mohamed Bin Hammam aurait dépensé plus de cinq millions de dollars pour que les responsables du football mondial donnent leur vote au Qatar pour qu’il puisse organiser la Coupe du monde 2022. Accusations que Joseph Blatter, le président de la FIFA et Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA, avaient refusé de commenter.

In goal

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici