Le congrès de l’UFR délocalisé à son siège ce dimanche

0
334

Le congrès du parti de Sydia Touré, l’UFR, qui devait s’ouvrir ce samedi 7 au palais du peuple de Conakry, sera organisé désormais au siège du parti à Matam. Au lieu de deux jours, cette assemblée -qui connait la participation de 400 invités venus des 33 préfectures du pays – se déroulera seulement ce dimanche 8 Juin.

 

Selon son chargé de la Communication, Tidjane Sylla, le refus des autorités de Conakry à l’UFR d’ouvrir à l’heure les travaux de ce congrès a eu un sérieux impact sur cet évènement.

C’est désormais au siège de l’UFR à Matam, en banlieue de Conakry, que cette rencontre se tiendra et ce, pour une seule journée.

 » Aller jusqu’au lundi n’était pas prévu. On ne peut pas retenir près de 400 participants venus de toutes les préfectures du pays » affirme-t-il à notre rédaction.

Il soutient que  » les activités seront compressées demain » à Matam.

Ce samedi matin, alors que les militants et autres alliés convergeaient vers  le palais du peuple de CONAKRY pour l’ouverture des travaux de ce congrès, il a été constaté le blocage des issues menant aux lieux.

Une lettre signée de l’Administrateur du palais du peuple informait hier tardivement l’Union des forces républicaines de l’indisponibilité de la salle  » pour des raisons techniques ».

Ce matin, en croire le chargé de la communication de l’UFR, le portail du palais a été ouvert tardivement aux congressistes grâce aux bons offices des envoyés de l’ambassade américaine en Guinée.

Le président de l’UFR, Sydia Touré, constatant le retard pris, a demandé le calme à ses militants avant de les inviter ce dimanche à son siège.

Nous y reviendrons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici