L’opposition pourrait  » manifester » le 21 juin prochain

0
240

L’opposition guinéenne pourrait organiser à partir du 21 juin prochain  » une manifestation de rue » pour exiger du pouvoir de Conakry la mise en place d’un cadre de concertation en vue de l’organisation des prochaines élections locales. Cette décision est la conséquence directe du  retrait provisoire de ses députés de l’Assemblée suite à la plénière de ce lundi.

 

Le 21 juin prochain, si rien n’est fait », l’opposition guinéenne entend reprendre les manifestations de rue, en croire un député de l’opposition. A l’occasion d’une plénière de ce lundi, Cellou Dalein Diallo, Sydia touré et cie ont annooncé  » la suspension provisoire » de l’opposition des activités du parlement

L’opposition avance comme causes de ces décisions : le manque de cadre de concertation dans le but d’entamer des discussions à propos de l’organisation des élections locales; le non-respect de l’Accord politique du  » juillet et la  » manipulation » de certaines institutions de la République. 

Le président de l’UFR, lors de son discours hier dimanche à l’occasion du Congrès national, pense que les questions techniques liées au processus électoral doivent être  » discutées » tout en exprimant toute sa crainte à ce que ce retard accusé n’ait une incidence sur l’agenda électoral;

M Touré a aussi exigé au gouvernement d’engager,  » sans délais » les discussions pour l’organisation des prochaines élections-

Ces discussions, à l’en croire, doivent se dérouler dans un cadre autre que le parlement  » dans la sérénité » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici