La coupe du monde ouvre-t-elle une période de manifs à Conakry?

0
221

A l’entame de la coupe du monde ce 12 juin du côté de Brésil, des émeutes contre l’obscurité ont frappé le plein coeur de Kaloum où des jeunes ont barricadé la route et bloqué la circulation routières des heures durant dans le quartier Almamya. Une période de manifs s’ouvre-t-elle?

 

La question mérite tout son pesant d’or au regard de la passion du football qui caractérise le citoyen guinéen. Le lancement de l’une ou la plus prestigieuse des compétitions sportives planétaires s’effectue dans un contexte difficile pour la société guinéenne d’électricité. L’électricité de Guinée ( EDG), dans maints quartiers, a du mal à assurer son système à rotation de desserte en courant électrique. Le  » Tour-Tour » n’est pas respecté et un chamboulement des programmes de distribution a été déjà constaté dans les ménages.

Les jeunes de Kaloum, principalement à Almamya, n’ont pas hésité de descendre dans les rues au démarrage du premier match de la coupe du monde pour cause de coupure d’élmectricité. Les automobilistes en avaient d’ailleurs eu pour leur grade. Ils ont été simplement bloqués durant une heure. Depuis une semaine, en croire un habitant, Almamya, situé à quelques pas du palais présidentiel, manque d’électricité pour cause de panne, dit-on.

A Kipé également, vers Bambéto, de jeunes manifestants ont exprimé leur mécontentement vis-à-vis de l’EDG dans les rues.

Des observateurs craignent des manifestations spontanées à l’occasion de cette fête du cuir rond qui durera un mois. Une période d’incertitudes quand on sait que par le passé, les émeutes nées à l’occasion dela coupe d’Afrique de football ont endeuillé des familles et causé des véritables dégâts.

Le président Alpha Condé a tout de même offert 27écrans géants et des groupes électrogènes à la jeunesse avant l’ouverture de cette compétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici