Grève à MTN Guinée : les  » deux points qui bloquent les négociations » ( Inspection du Travail)

0
206

Les négociations en cours à l’Inspection générale du Travail, entre la direction générale de MTN et le syndicat des travailleurs, achoppent sur deux points dont  » l’augmentation du salaire brut » et celle liée aux primes dites de remboursement.

Au micro de Guinéetime, Dr Alia Camara, directeur général de l’Inspection générale du Travail, a expliqué l’évolution du dossier relatif à la crise qui secoue l’opérateur de téléphonie MTN.

Selon Dr Camara, les négociations sont  » bloquées sur deux points » à savoir  » l’augmentation du salaire brut et l’augmentation des primes à caractère de remboursement ( transport, logement, panier de la ménagère etc).

Les prétentions du syndicat qui étaient à l’ordre de 35 pour le salaire brut, ont été revues par le syndicat jusqu’à 20 pour cent.

Mais la direction générale de MTN Guinée, autour de la table, rétorque qu’une  » augmentation de 8 pour cent » a été récemment faite à l’interne et c’est cela qui a été obtenue au près du Conseil d’Administration.

« Aucune possibilité d’augmentation de salaire brut pour 2014 » a signifié MTN Guinée à l’Inspection générale du Travail où les négociations continuent ce lundi à 14 heures.

A propos par ailleurs des  » primes », l’équipe du sud-africain P.J Phike   » demande de la  patience » à la section syndicale  » jusqu’en fin d’année » histoire d’améliorer la  » situation économique de l’entreprise ».

A l’Inspection générale du Travail,  » la boss » des lieux suit de près le dossier. Entourée de ses proches collaborateurs, Hadja Mariama Dogomet Barry appelle les deux parties au calme. Et son adjoint, Dr Alia Camara, exhorte la presse à un  » traitement » responsable de ce contentieux car le travail près de 400 jeunes guinéens est en jeu.

 » Nous n’avons pas été saisi à propos d’un plan d’action mais d’un avis de grève » répond l’Inspecteur Dr Alia Camara à notre question de savoir la réaction de la direction autour des revendications allant dans le sens du programme d’actions afin que MTN Guinée reprenne sa place dans le secteur de téléphonie mobile.

Les autres points inscrits dans la plate forme revendicative, et n’ayant pas d’incidence financière ont été réglés entre les parties, selon l’Inspection générale du Travail.

Les négociations devaient se poursuivre…

A suivre

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici