IFC et la BCRG annoncent la mise en place d’un système de crédit-bail

0
394

La Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, a annoncé avoir conclu un accord de coopération avec la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) visant à poser les bases d’un système de crédit-bail destiné à aider les entrepreneurs à renforcer et développer leurs entreprises.

« Le crédit-bail pourrait jouer un rôle de catalyseur dans le développement et la croissance des secteurs des petites et moyennes entreprises en Guinée, et en particulier dans le secteur des mines. Le marché potentiel du crédit-bail en Guinée est estimé à environ 130 millions de dollars, au minimum, et nous avons déjà constaté l’intérêt du secteur de la finance pour ce marché », a déclaré David Crush, directeur de la branche accès au financement pour l’Afrique Afrique subsaharienne à l’IFC.

Le gouverneur de la CCRG, Louncény Nabé a pour sa part affirmé que la Banque centrale salue le développement d’un programme de crédit-bail en Guinée et fera tout son possible pour le soutenir. « Avec le soutien d’IFC, la Banque Centrale a déposé un projet de loi sur le crédit-bail et l’a promulgué », a-t-il déclaré.

L’IFC va soutenir ce projet à travers l’Africa Leasing Facility (Système de crédit-bail Afrique), un instrument spécial qui contribue à créer un environnement favorable en termes de législation et de réglementations applicables au crédit-bail, propose aux parties prenantes du crédit-bail un renforcement de leurs capacités et mobilise les investissements dans le secteur du crédit-bail sur le continent.

Au cours des cinq dernières années, l’Africa Leasing Facility a formé plus de 10 000 dirigeants de petites entreprises et a contribué à l’adoption de 16 lois sur la réglementation et la fiscalité liées au crédit-bail en Afrique subsaharienne.

(AIP)

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici