La commission provisoire de réconciliation a désormais son siège

0
222

Pour mener à bien l’exercice de son mandat, la commission provisoire de la réconciliation a dorénavant un siège mis à sa disposition par l’Etat guinéen. La cérémonie d’ouverture de ce siège administratif sera présidée par le chef de l’Etat ce lundi soir 30 juin dans la commune de Kaloum.

L’ouverture du siège de la commission provisoire de réconciliation sera suivie, selon un dossier de presse transmis par le secrétariat général de la présidence de la république, de l’opérationalisation d’un secrétariat executif composé d’une équipe multidisciplinaire d’experts nationaux et internationaux sur la justice transitionnelle.

Aussi, concernant la méthodologie de la Commission, elle se basera sur l’écoute. Cette écoute se fera à travers des consultations nationales sur quatre principaux axes :
 Des entretiens individuels avec des personnes ressources (anciens dignitaires, historiens, femmes leaders, etc.),
 Des discussions avec des groupes focaux (victimes des différents évènements),
 Des rencontres locales dans les régions administratives avec des participants venus de toutes les localités,
  L’implication des Guinéens de l’étranger, à travers un site Internet pour recueillir et traiter leurs avis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici