Donka -INRAP: des enseignants en colère dispersés à coup de gaz lacrymogène

0
197

Plusieurs centaines d’enseignants au pré-universitaires ont été dispersés à coup de lacrymogènes et de matraque ce matin à INRAP (Institut national de recherche et d’action pédagogique au quartier Donka où siège le secrétariat pour le traitement des épreuves du baccalauréat, a appris guineetime.

 

Sur les circonstances de ce débrayage un enseignant ayant requis l’anonymat témoigne:  » Nous avons été retenus pour les travaux de secrétariat dans le cadre du baccalauréat. Nous avons travaillé du mardi au samedi derniers. Mais contre toute attente, beaucoup parmi nous n’ont pas eu de badges d’accès à la salle ce lundi. C’est ce qui explique cette grogne. »

Nos efforts pour joindre le directeur national des services et examens scolaires ont été vains.. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les enseignants avaient quitté après l’usage par la police et la gendarmerie du gaz lacrymogène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici