Guérie d’ebola, elle perd son boulot mais s’engage avec MSF

0
209

Après 12 jours d’isolation à lutter contre le virus Ebola, Jamila a finalement survécu. Mais sa vie est devenue un cauchemar. Dévisagée et dénigrée par tous, elle se sent comme un zombie a-t-elle confié.

« Plus personne ne veut avoir à faire à moi exceptés mes proches ».Virée de son emploi en tant que professeur de philosophie par peur qu’elle infecte les étudiants, la jeune femme de 24 ans a décidé de s’engager pour l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) et d’aider les personnes infectées par une maladie qui la marquera à vie.

Jusqu’à la date du 10 juillet 2014, la Guinée a enregistré 410 cas dont 310 décès répartis comme suit  : Cas confirmés : 297 dont 198 décès, Cas probables : 96 dont 96 décès et Cas suspects : 17 dont 16 décès. 100 malades sont guéris dans les différents centres de traitement.

 Le ministre guinéen de la Santé publique, Colonel Rémy Lamah s’apprête à donner le bilan de la fièvre Ebola en Guinée demain mardi.

XINHUA et GuinéeTime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici