Mali : gouvernement et rebelles établissent une feuille de route

0
245

Le gouvernement malien et les rebelles séparatistes du nord du pays ont signé, jeudi 24 juillet, un accord qui établit une feuille de route destinée à parvenir à une paix durable après plusieurs décennies de violences. Les deux délégations ont apposé leur signature au terme d’un peu plus d’une semaine de pourparlers à Alger.

La feuille de route dresse la liste des prochaines étapes dans les négociations qui doivent en théorie aboutir à un accord définitif. Les groupes signataires sont : le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), le Mouvement arabe de l’Azawad-dissident (MAA-dissident), la Coordination pour le peuple de l’Azawad (CPA) et la coordination des mouvements et fronts patriotiques de résistance (CMFPR).

Les négociations d’Alger doivent reprendre le mois prochain avec la perspective d’un accord final à l’automne sur le partage du pouvoir, excluant une indépendance de la région nord du pays. Elles sont les premières à rassembler l’ensemble des parties prenantes au conflit depuis celles qui avaient abouti à un accord intérimaire le 18 juin 2013 à Ouagadougou, au Burkina Faso, ayant ouvert la voie à la tenue d’élections présidentielle et législatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici