mardi, avril 23, 2024

Ebola-Transport : Conakry, Freetown, Lagos,  » destination à risque »

Ces trois capitales de l’Afrique de l’Ouest en l’occurence Conakry, Freetown et Lagos sont actuemment classées comme  » destination à risque » à risque par le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) d’Air France.

Lundi, le syndicat national du groupe Air France (SNGAF), minoritaire, a lancé une pétition, demandant « l’arrêt immédiat de la desserte des pays touchés par le virus Ebola ».

« Nous savons que nous avons un métier à risque, mais avec des risques mesurés. Là, c’est totalement hors de contrôle, les informations ne sont pas les mêmes d’un jour à l’autre », a déploré Sophie Gorins, secrétaire générale du SNPNC, syndicat de navigants (3e).

La compagnie dessert « quotidiennement Conakry, ainsi que Lagos et trois fois par semaine Freetown ».

La France a offert un équipement à la Guinée qui permet le contrôle de la température de tout passager au départ de Conakry.

Lors de la conférence de presse qu’il a animée à Conakry, le Chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, s’est félicité du fait que des passagers en provenance de l’aéroport de Conakry n’ont pas  » transporté »le virus Ebola vers les pays de destination.

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Football : accusé d’avoir « laissé tomber » son équipe, Keita sévèrement puni

Dans un communiqué, le Werder Brême a annoncé ce mardi que le Guinéen est suspendu jusqu'à la fin de la saison ! «Les Verts...

Financement de 20 milliards gnf : BNIG et FODIP s’activent pour fortifier l’économie guinéenne.

En ce début de semaine a eu lieu la mise en place d’une ligne de financement de 20 milliards de francs guinéens. La cérémonie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici