Mines: plus de 3 millairds pour les communautés rurales de la SMD

0
293

Les locaux du Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation ont servi de cadre à la signature d’un protocole d’accord tripartite Communes rurales/Société Minière de Dinguiraye (SMD)/UNICEF le jeudi 14 août 2014. Le protocole couvre une période de deux ans (2014 et 2015) et s’élève à un coût total de USD 520,235 soit 3,667,656,750 GNF.

Dans le cadre de ce partenariat, les parties signataires ont reconnu la nécessité d’unir leurs efforts pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations des communautés à la base. Les bénéficiaires du présent accord sont les populations des Communes Rurales de Banora (préfecture de Dinguiraye, région de Faranah) et de Siguirini (préfecture de Siguiri, région de Kankan). La lutte contre la pauvreté et l’amélioration des services sociaux de base forment ainsi une partie intégrante de l’accord.

Les communes de Banora et de Siguirini étaient représentées à la cérémonie de signature par leurs maires respectifs MM. Hassana Barry et Ibrahima Sory Fadiga qui se sont dit très heureux pour l’accord conclu et se sont engagés à en respecter les principes.

Représentant la SMD, M. Michel Proulx s’est étendu sur l’importance accordée par sa société Nordgold, à travers sa branche locale la SMD, à la participation au développement local et à la prise en compte des besoins des populations. Comme principe directeur, l’entreprise  se focalise essentiellement sur les secteurs de l’éducation, de la santé publique et du développement économique.

L’UNICEF s’est particulièrement réjoui de cet accord par la voix de son représentant M. Mohamed Ag Ayoya qui a salué « la volonté politique des autorités de la République de Guinée, ainsi que l’engagement et les actions concrètes entreprises par l’ensemble des acteurs de ce partenariat pour renforcer sans cesse les politiques nationales en vue d’assurer des services de qualité à toutes les couches de la population guinéenne. » Poursuivant, il a souhaité que les résultats visés tiennent particulièrement compte des enfants, dont plusieurs « [sont] encore exposés à la malnutrition, à la déscolarisation, aux maladies évitables et aux violences. »

 Présidant la cérémonie, le secrétaire général du Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation M. Yamory Condé a au nom du Ministre salué cet important partenariat au bénéfice des communautés à la base, en mettant l’accent sur la mise à disposition des fonds directement aux communautés bénéficiaires.

 Il faut noter que ces fonds sont destinés à soutenir entre autres le renforcement des capacités du personnel de santé, la distribution de kits sanitaires, la prise en charge du VIH et de la malnutrition des enfants, l’accès à l’eau potable et à un environnement sain.

Conakry, 20 août 2014

Unicef

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici