terrorisme : Les Américains voulaient libérer James Foley

0
230

Les forces américaines ont récemment tenté de libérer James Foley et d’autres otages américains retenus en Syrie par l’État islamique (EI), mais cette mission secrète s’est soldée par un échec après une fusillade avec les djihadistes, les otages ne se trouvant pas à l’endroit supposé, ont déclaré mercredi des responsables américains.

 

 

La divulgation de cette mission survient au lendemain de la diffusion par l’EI d’une vidéo montrant la décapitation de James Foley, journaliste américain enlevé en Syrie en novembre 2012.

 

Cette mission autorisée par le président Barack Obama sur la base d’éléments fournis par les services de renseignement américains s’est déroulée cet été. Elle a mobilisé des moyens terrestres et aériens.

 

Les responsables américains n’ont pas donné la date exacte de cette intervention, mais ont dit qu’elle n’avait pas eu lieu au cours des deux dernières semaines.

 

Appuyés par des hélicoptères et des avions, des membres des forces spéciales et d’autres unités militaires ont été déposés dans un endroit précis de Syrie, où ils ont livré bataille à des combattants de l’État islamique, dont un certain nombre sont morts.

Reuters

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici