Discours de Chicago : Cellou Dalein parle d’une  » interprétation malhonnête »

0
466

Dans une interview accordée à nos confrères de la VOA, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo dit ne pas regretter  » du tout » ses propos tenus à Washington où le mot  » guerre » a été entendu. Il parle plutôt d’une  » interprétation malhonnête » de affirmations.

 

 » Il y a eu une interprétation malhonnête de mes propos. J’ai parlé de combat en poular pour parler de la lutte contre la fraude en vue des prochaines élections. Pas de guerre » confie-t-il dans ce entretien.

S’agissant du soutien de la Basse-Côte pour les élections présidentielles de 2015, l’opposant soutient que ceci reste un  » objectif ».

 » Je considère que c’est un objectif politique de reconquérir la Basse-Guinée, ce que je suis en train de faire avec succès. C’est important que ces populations réalisent enfin que l’UFDG est une alternative crédible au régime d’Alpha Condé. Cela va aider dans le combat que nous menons contre la fraude que M.Alpha Condé a envie d’organiser à l’occasion des prochaines échéances électorales » explique-t-il.

Cellou Dalein poursuit qu’il ne sait pas la raison pour laquelle cette vidéo avait été rétirée du site d’informations de l’UFDG.

Sur le plan de l’organisation des échéances électorales, le candidat malheureux à la présidentielle de 2010 juge  » inacceptable » en 2015 la tenue des présidentielles sans que les communales et communautaires ne soient au préalable organisées.

La Ceni a lancé l’avis d’appel pour le recrutement d’un nouvel opérateur technique pour les présidentielles de 2015. Elle n’a guère évoqué le cas des élections communales et communautaires.

 » On souhaite vivement que ces élections soient organisées en 2014, au plus tard au premier trimestre 2015″ fulmine l’ancien premier ministre.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici