Le barrage Kaleta suscite de l’espoir en Guinée-Bissao (Officiel)

0
201

Ce n’est pas seulement le pouvoir de Conakry ou les guinéens qui caressent le rêve de voir l’aboutissement heureux du projet du barrage hydroélectrique de Kaléta en Guinée. Nos voisins de Guinée-Bissao croisent aussi les doigts.

A travers le directeur général des ressources hydrauliques, Bissao soutient que Kaleta aura un apport important pour résorber le déficit énergétique de son pays.

Le barrage de Kaleta, en construction en Guinée-Conakry dans le cadre de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), commencera la fourniture régulière d’électricité à la Guinée-Bissau à partir de août 2015, a indiqué vendredi le directeur général des ressources hydrauliques de la Guinée-Bissau, Inussa Baldé, cité par nos confrères de Xinhua.

L’officiel bissao-guinéen espère que cette grande infrastructure résorbera à hauteur de 30 pour cent le déficit énergétique de ce pays, membre de l’OMVG comme la Guinée-Conakry, la Gambie et le Sénégal.

Ce projet à vocation régionale, aura une puissance estimée à 240,5 MW et est entrain d’être réalisée par China Water Energy à hauteur de 526 millions usd.

La Guinée et la Guinée-Bissao ont un point commun : faiblesse de la capacité energétique.

 

Selon M. Baldé, l’énergie du barrage de Kaleta sera moins chère que celle qui est fournie par la Compagnie de l’Electricité et de l’Eau de la Guinée-Bissau (EAGB), puisqu’il reviendra 32 F CFA le kilowattheure contre 300 F CFA.

En Guinée, les manifestations contre l’obscurité sont devenues quasi quotidiennes surtout dans la capitale Conakry.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici