France : autopsie du gouvernement Valls II

0
286

Emmanuel Macron à l’Economie, Najat Vallaud-Belkacem à l’Education nationale et Fleur Pellerin à la Culture. Voilà les trois grandes nominations du gouvernement Valls II, annoncé en fin de journée par le secrétaire général de l’Elysée Jean-Pierre Jouyet.

Ils correspondent aux postes laissés vacants par les démissionnaires Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Aurélie Filippetti.
Afin de sortir d’une crise politique majeure, et d’être en mesure d’affronter une rentrée déjà périlleuse sur le plan économique, François Hollande et Manuel Valls s’étaient réunis plus de 5 heures ce mardi à l’Elysée pour composer cette nouvelle équipe. Ce doit être un «gouvernement de clarté» sur la «ligne et les comportements», avait réaffirmé l’Elysée ce mardi, alors que les ruades et provocations d’Arnaud Montebourg ont provoqué la chute du gouvernement lundi.

Alors que la majorité s’est effritée au fil des législatives partielles, des désaccords de l’exécutif avec ses alliés et de la montée en puissance des frondeurs du PS, l’exercice était à haut risque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici