Ebola : La Féguifoot s’en fout des risques de contamination

0
285

Au moment où le monde entier est paniqué par la propagation de la  fièvre hémorragique à virus Ebola, les pays rendant strictes les mesures préventives, voilà la fédération guinéenne de football qui  se fiche pas mal de cet environnement en organisant la très populaire Finale de la coupe nationale de football.

 

Le public sportif de la capitale guinéenne a pris d’assaut ce vendredi 29 août l’enceinte du vieux stade de Conakry où s’est disputée la finale de la coupe nationale de Guinée. C’est le Horoya AC de Conakry qui s’est adjugé de ce trophée.

Si sur le plan sportif, nous n’avions rien à dire, quoique normal un match de ce genre, nous ne pouvons hésiter par contre de tirer sur l’irresponsabilité des Autorités de la Fédération guinéenne de football ( Feguifoot) mais également des plus hautes autorités du pays.

Les règles élémentaires de prévention contre la propagation de la fièvre Ebola voudraient que les populations évitent de grands évènements qui drainent des centaines de personnes. La Côte d’ivoire n’a-t-elle pas interdit la tenue de toute compétition sportive sur son territoire jusqu’à nouvel ordre? La CAF n’a-t-elle pas délocalisé les matches de qualification de la Guinée vers le Maroc?

Des pays comme le Libéria et la Sierra-Léone n’ont-ils pas pris des mesures drastique pour éviter que le virus se propage encore à une vitesse exponentielle? Les écoles ne sont-elles pas fermées? Deux quartiers du Libéria ne sont-ils pas mis sous couvre-feu?

Le présdient de la fédération guinéenne de football, Saliou Super V et tous les membres de la Féguifoot, vivent-ils sur une autre planète pour qu’ils soient sourds à cette réalité dramatique pour nos pays.

Avec plus 1500 morts en Afrique de l’Ouest, Ebola n’a-t-il pas contaminé d’autres Guinéens hier vendredi au stade de Conakry…Les prochains jours édifieront. Et surtout sur cette irresponsabilité collective en Guinée, jusqu’à preuve du contraire, pays où a pris départ le virus Ebola.

Des ministres de la République, issus du gouvernement qui a décrété  » l’état d’urgence sanitaire », il y a juste quelques jours, sont-ils irresponsables au point de permettre ce spectacle de contamination à grande échelle? Galamment installés au stade de Conakry, ils ne se sont gênés ni eu peur pour eux et leurs citoyens dont ils ont la charge de protéger? Diantre, le Guinéen est aussi laxiste que ça?

Loin de nous l’idée d’accroître  la phobie que les citoyens ont de ce virus, reconnaissons que  le bon sens n’est pas guide des autorités de la fédération guinéenne de football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici