Louis E. Célestin :  » je suis libéré » dit le journaliste

0
322

Le directeur de publication du  » Journal d’Afrique » vient de recouvrir sa liberté après quelques heures d’interpellation.  » Je suis libéré » a-t-il confié à GuinéeTime vers 18h 35 ce mercredi.

 

Le journaliste d’origine ivoirienne qui a choisi la Guinée depuis des décennies, avait été interpellé par un groupe de policiers dont deux en civil à Kaloum.

Ils avaient un mandat d’amener, révèle Celestin. On reproche au directeur de  » Journal d’Afrique » le  » refus » de répondre à la convocation suite à plainte déposée contre lui  » depuis trois semaines ».

 » Je n’ai jamais vu de plainte » rétorque Louis Espérant Célestin.

En l’absence du président de tribunal,  » en congés », le journaliste Celestin a été mis à la disposition de son avocat, Me Abass Bangoura.

La plainte contre le journaliste provient du DIrecteur général de l’ARPT, Mamy Diaby, qui fait l’objet de critiques dans les derniers numéros du  » Journal d’Afrique ».

A suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici