Procès Pistorius :  » La juge a fait une erreur »

0
230

Avant même que la juge Masipa ne termine de prononcer son verdict contre Oscar Pistorius, les premières critiques ont commencé à s’exprimer en Afrique du Sud pour reprocher à la magistrate d’avoir exclu toute condamnation pour meurtre.

 

« Je suis choqué », a déclaré à l’AFP le pénaliste Martin Hood, après avoir entendu la juge exclure une condamnation pour meurtre. « Je pense qu’elle va s’attirer pas mal de critiques de la magistrature et du monde judiciaire », ajoute cet avocat de Johannesburg.

 » La juge a fait une erreur »

Il reste encore à la magistrate la possibilité de condamner Pistorius pour homicide involontaire, ou de l’acquitter. Le champion paralympique a toujours admis avoir tué sa petite amie Reeva Steenkamp de quatre balles une nuit de février 2013, mais affirmé avoir cru tirer sur un cambrioleur.

« Le sentiment général, c’est que (la juge) a fait une erreur (…) le sentiment général parmi la communauté judiciaire, c’est qu’il est coupable de meurtre », a poursuivi Hood. « Ça pourrait vraiment ouvrir la porte à des abus systématiques de notre système judiciaire par des gens qui abattraient leur conjoint et plaideraient la légitime défense ».

« Si quelqu’un peut tirer de façon irresponsable, même par négligence, et ne pas se voir appliquer la loi dans toute sa rigueur, alors ça signifie que nous sommes incapables d’utiliser la loi comme un outil pour lutter contre le crime violent dans ce pays », ajoute cet avocat.

Possibilité pour le parquet de faire appel

James Grant, professeur de droit pénal à l’université Wits de Johannesburg, souligne pour sa part que le parquet peut faire appel s’il estime que la juge a fait une erreur de droit.

FIGARO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici