MINES-BOFFA : un géant chinois veut y mettre 14 milliards USD

0
202

La compagnie minière chinoise Shandong Xinfa Aluminum & Electricity Group négocie actuellement avec le gouvernement la reprise d’un projet abandonné par BHP Billiton en 2012, suite à la chute des prix du métal léger.

Un producteur chinois d’aluminium envisage d’investir 14 milliards de dollars pour mettre en valeur les immenses réserves de la Guinée. 

 

L’épidémie Ebola qui ralentit actuellement les projets miniers en Guinée semble ne pas décourager ceux qui veulent exploiter ses énormes réserves de bauxite. La compagnie minière chinoise Shandong Xinfa Aluminum & Electricity Group négocie actuellement avec le gouvernement la reprise d’un projet abandonné par BHP Billiton en 2012, suite à la chute des prix du métal léger.

La concession abandonnée a été l’objet d’un appel d’offres a rapporté un responsable du gouvernement à Bloomberg. Quatre sociétés étaient en concurrence pour l’exploitation du gisement de bauxite de Boffa-Santou-Houda, situé à 150 km au nord de la capitale Conakry. 

 

C’est l’un des dix plus importants producteurs d’aluminium du monde, le groupe privé Shandong Xinfa, qui, selon Bloomberg, a remporté l’appel, proposant un investissement global de 14 milliards de dollars sur 15 ans. Le projet comprend la construction de raffineries d’alumine pour traiter la bauxite, de centrales électriques et d’un port minéralier, a détaillé à Bloomberg son informateur.

La production de bauxite (17 millions de tonnes (Mt) en 2014) de la Guinée ne dépasse pas 7% de l’offre mondiale. Mais ses immenses réserves, 26% des réserves mondiales, ne peuvent qu’attirer l’intérêt des aluminiers chinois, d’autant que l’Indonésie a mis un embargo sur ses exportations de minerais bruts.  

La conclusion d’un accord définitif sur cet investissement d’une ampleur exceptionnel auraient dû intervenir à la fin du mois d’août. Si une conclusion rapide n’intervient pas, le gouvernement guinéen engagerait des négociations avec la compagnie qui a fait la deuxième offre la plus attrayante a indiqué le membre du gouvernement.

Bloomberg 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici