N’Zérékoré : 9 corps retrouvés à Womey

0
207

Les corps de 9 membres partis à Womey ( N’Zérékoré) pour une séance de sensibilisation contre le virus Ebola ont été retrouvés et déposés à l’hôpital régional de la ville de N’Zérékoré. Photos d’Archives

 

Indignation, stupéfaction, tristesse. Les mots sont nombreux pour qualifier cet assassinat crapuleux survenu il y a deux jours dans ce village.

Selon Alhoussein Makanera Kaké, ministre de la Communication, ces corps ont été tirés d’une fosse. Certains portaient des traces de coups de machettes et d’autres de projectiles. Une dizaine d’interpellations a eu lieu dans ce  » village déserté » de ses citoyens après cet assassinat.

 » L’autorité de l’Etat a été instauré » à ses dires dans cette bourgade située à 50 kilomètres de la capitale de la Guinée-Forestière.

Parmi ces victimes, figurent 3 journalistes et des mèdecins. Le premier ministre, dans un discours radiotélévisé, a fustigé cet  » assassinat crapuleux ».

 » Cet acte témoigne d’une cruauté intolérable et injustifiable quelque soit les circonstances. Cela est d’autant plus regrettable que cet évènement intervient à un moment où la communauté internationale se mobilise pour accompagner les pays affectés dans leur lutte contre la fièvre Ebola » fustige Mohamed Said Fofana.

Partie de N’Zérékoré, cette équipe avait comme objet la sensibilisation de trois villages contre la contamination du virus Ebola qui a causé près de 2500 morts en Afrique de l’Ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici