Assassinat de Womey : la Justice en quête d’un budget spécial

0
213

Le ministre d’Etat en charge de la Justice, Me Cheick  Sacko, est à la recherche d’un  » budget spécial » pour l’organisation dans les brefs délais d’une session spéciale de la Cour d’Assises en vue du jugement d’une trentaine de personne interpellées dans le dossier d’assassinat de Womey à N’Zérékoré.

C’est lors d’une conférence de presse qu’il animée ce mercredi à Conakry que le Garde des Sceaux a exprimé cette décision à la presse nationale. L’officiel du gouvernement a aussi dit que cette information a été communiquée à l’équipe gouvernementale.

Dans le cadre d’une sensibilisation contre la propagation du virus Ebola, une équipe de missionnaires qui s’est rendue à Womey, 50 kilomètres de N’Zérékoré, capitale du  sud de la Guinée, a été sauvagement accueillie et 9 neuf personnes tuées.

Une enquête judiciare a été illico lancée par les Autorités  et  » les principaux » présumés coupables de cette barbarie sont arrêtés, dont certains en partance de la Côte d’Ivoire.

«La plupart des principaux auteurs de ces crimes ont été mis aux arrêts. Ce sont au total 27 personnes», a déclaré le ministre Cheick Sacko lors d’un point de presse.

Les personnes arrêtées, dont le principal auteur présumé de la tuerie, un commerçant, sont détenues à N’Zérékoré, a ajouté le ministre, sans détailler la date des interpellations.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici