Ebola : Womey, l’heure est au pillage des biens…

0
238

 

 

 

Alors que la procédure judiciaire se poursuit, la sous préfecture de Womey située à cinquante kilomètres de la ville de N’zérékoré, serait confrontée actuellement au pillage systématique des biens.

 

Ces pillage seraient  effectués par les agents de la  compagnie dite ‘’compagnie de choc’’ déployés sur place suite à l’assassinat en septembre dernier de 8 agents venus sensibiliser les populations sur l’épidémie Ebola. Selon  notre témoin joint au téléphone, le village de Womey, une grande agglomération rurale, est actuellement complètement vidé de ses populations. Tous les villageois ont fuit les hostilités de l’enquête engagée suite au drame.

Ce vide, pousse les hommes en uniforme déployés sur les lieux de procéder au pillage systématique des biens des villageois, selon cette source. Bétail, machines d’atelier de coutures, pileuses, décortiqueuses, meubles de maisons et même  portes métalliques des concessions seraient démontées et emportés par des agents. Selon notre témoin, ces objets volés sont embarqués à bord des pick-up militaires et acheminés vers N’Zérékoré en transitant par le Gouéké voisin. Autre aspect, la sous préfecture de Womey n’est dirigé actuellement par aucune autorité locale.

Nous y reviendrons

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici