« Ebola ne doit pas être un prétexte pour reculer les élections » dixit Jean Mari Doré

0
287

« Ebola ne doit  pas être un prétexte pour reculer les élections » martèle le député Jean Marie Doré, président du Parti de l’union de Guinée (UPG) lors d’une conférence de presse qu’il a  tenu ce week- end à son siège.

 

« La Guinée n’a pas besoin des confrontations inutiles,  il faut que les élections  aient lieu en 2015, c’est notre point de vue. Il faut d’abord faire  les élections communales et communautaires, puis  les élections présidentielles en 2015.  Si on ne le fait pas, la suspicion viendra s’ajouter à l’éloignement des Guinéens.  » affirme l’ancien premier ministre de la transition.

 

Pour l’heure, l’organisation des élections communautaires et communales n’est pas une priorité pour  l’Etat. Tous les efforts du gouvernement et les partenaires se convergent dans la lutte contre l’Epidémie Ebola. Ce qui ne laisse pas indifférents certains citoyens de la place.

« Les gens pensent que le gouvernement veut  utiliser Ebola pour reporter les élections.  Dire qu’on ne peut pas organiser des élections en 2015 c’est déclarer qu’on ne peut pas juguler Ebola en 2015. Donc  c’est déclarer la Guinée une zone vaincue par Ebola » a analysé l’ Honorable Jean Marie Doré.

Pour lui, si l’Etat est incapable d’organiser les élections présidentielles  en  2015  par faute d’Ebola. Il doit  » anticiper sur les choses  »  en informant la classe politique maintenant .

Aboubacar Soumah

656 699 371

{jcomments on}

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici