La Guinée rejoint l’Union parlementaire

0
324

La Guinée et Madagascar ont regagné les rangs de l’Union interparlementaire (UIP), rapporte un communiqué publié lundi par cette organisation basée à Genève.  La Guinée a été membre de l’UIP de 1996 à 2007, puis de 2008 à 2009. L’interruption était due à l’instabilité politique qu’a connue ce pays d’Afrique de l’Ouest en 2009, après la dissolution de l’Assemblée nationale consécutive à un coup d’Etat.

Des élections législatives ont été organisées en septembre 2013, pour la première fois depuis 2002, ce qui a ouvert la voie au retour de la Guinée à l’UIP, indique le communiqué.
Madagascar a également été membre de l’UIP à deux reprises, de 1978 à 1991, puis de 2005 à 2009, année où il a quitté l’organisation à la suite d’un coup d’Etat. Des élections ont été organisées dans la Grande Ile l’année dernière et une nouvelle Assemblée nationale a pris ses fonctions en février 2014.

« Nous sommes heureux de souhaiter la bienvenue à la Guinée et à Madagascar. Leur réaffiliation témoigne des progrès accomplis par ces pays pour rétablir les bases démocratiques de leur gouvernement », a déclaré le président de l’UIP, Abdelwahad Radi, cité par le communiqué. Avec la rentrée de la Guinée et de Madagascar, l’UIP compte désormais 166 membres.

cmas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici