L’infirmière de la clinique Ambroise Paré malade d’Ebola,  » va mieux »

0
352

Selon une source proche de la clinique Ambroise Paré de Conakry, l’infirmière qui a présenté des symptômes proches du virus Ebola et testée par la suite positive au centre de traitement de Donka, est sous soins.  » Elle va mieux et on parlé au téléphone ce vendredi matin », rassure un de ses collègues.

 

C’est le week end dernier que cette info a pris les rues de Conakry. Mais en croire notre source, il n’a pas été suffisamment expliqué que c’est grâce aux dispositions de préventions mises en place par la clinique qui ont permis à la détection de ce cas.

Après le constat de l’évolution sanitaire, c’est la clinique, insiste nos sources, qui a donné l’ordre que l’infirmière soit référée au centre de traitement spécialisé au CHU Donka

La Clinique avait été fermée momentanément suite à ce cas de fièvre Ebola et le personnel mis au repos.

 » La clinique a été complètement décontaminée aujourd’hui et le service minimum a repris » ajoute ce mèdecin.

La clinique Ambroise Paré va, à l’en croire,  » renforcer » renforcer son dispositif de prévention avant la grande reprise fixée pour  » bientôt ».

L’épidémie Ebola, déclarée  » menace à la paix et à la sécurité mondiales » a fait plus de 4.000 morts depuis mars dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici