Kindia : les cadres de la Justice à l’école des droits humains

0
264

KINDIA VILLEDe Notre Correspondant – Une soixantaine de cadres s venus des différents  tribunaux et  des forces de défense et de sécurité de la Basse Guinée à suivre depuis ce mercredi 22 Octobre 2014 une formation sur le contrôle civil et démocratique des forces de défense et de sécurité en Guinée à l’Ecole Nationale des Instituteurs de Kindia (ENI).
Cette rencontre est une initiative du Ministère de la Justice en partenariat avec l’organisation des Nations Unies pour les Droits de Homme afin de garantir le rôle et la responsabilité des magistrats et des auxiliaires de Justice en matière de promotion et protection des droits de l’Homme en Guinée.
Au cours de ces trois jours marqués par d’intenses travaux, les différents participants se pencheront sur plusieurs thèmes dont entre autres : « Droits de  l’homme et détention provisoire en Guinée », « le  respect des règles d’éthiques et déontologie » par les magistrats et les officiers de police  judiciaires dans l’exercice de leurs fonctions respectives. Ce,  afin de donner une bonne image à la justice Guinéenne.
Selon Jean Louis Bouaka, le représentant du Haut Commissariat des Nations Unies en Guinée, la tenue de cette session  de formation est très importante pour la Guinée car elle permettra à ce pays de trouver des voies et moyens pour consolider sa jeune démocratie.
Cette rencontre de donner et de recevoir des magistrats et les auxiliaires de justice en matière de promotion et protection des droits de l’homme prend fin ce Vendredi 24 Octobre 2014 à l’ENI de Kindia.
Sékou KABA
Correspondant GuinéeTime
Tél : 656 23 81 81

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici